Quelques sujets a traiter ici

Rédigé par Antony - - 12 commentaires
Ausstellung Guido Zingerl (Das goldene Kalb) - Das große Blabla 002

Plusieurs sujets me tiennent à coeur, j'ai souvent l'occasion de discuter et d'échanger avec beaucoup de monde sur ceux-ci, mais je n'ai jamais pris le temps d'en faire une synthèse.

C'est bien l'objet de ce blog.

Voici quelques-un des sujets que j'ai l'intention d'aborder ici :

  • Culture scientifique : Communication VS Culture. Le monde de la culture scientifique et technique professionnelle est petit, très imbriqué avec les institutions et bien souvent ce sont les services communication des organisations scientifique qui diffusent les informations scientifique. Quels sont les acteurs en présence ? Quels sont leurs motivation ? Leurs intérêts ? Bref quelles sont leurs logiques d'actions et comment cela se répercute-t-il sur leurs manière de produire de la culture scientifique ?
  • Les diagnostiques erroné des professionnels de la culture scientifique, ou comment les scientifiques, décideurs et professionnels s'arrangent avec des propos de bistrot pour justifier leurs actions. Désaffection pour les sciences, retours de la superstition, baisse des effectifs dans les filières scientifiques, intégrisme religieux, tout est bon dans l'argument pour raconter n'importe quoi ! Mais y-a-t-il des bases scientifiques à ces idées reçues ?
  • Les voiture robotisée autonomes : En 2015, je prédis qu'il y aura sur le marché commercial français des voiture-robot en vente dans 5 ans maximum !
  • Ce que les humains font avec le numérique ? Nous vivons une période comparable aux début des années 2000, l'époque des start-up et de la bulle internet. Les discours s’envolent, les prescripteurs de fantasmes technologiques tentent de nous faire croire que certains veulent bâtir un monde meilleur - To make the world a better place ! Mais qu'en est-il vraiment ? Environnement, commerce, emploi, culture, certains font des promesses merveilleuses, d'autres sont les apôtres d'une apocalypse numérique, mais concrètement qu'est-ce qui fonctionne réellement ?
  • Le logiciel libre : une idée géniale bien mal nommée ! L'inventeur du dit "logiciel libre" prétend que les 4 propriétés de droit dont sont dotés ces logiciels seraient des "libertés", comme dans "Liberté, Egalité, Fraternité". Rappelons qu'un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement (source wikipédia). Nous voyons qu'il ne s'agit pas de liberté ou de valeur s'y rattachant, mais de propriétés juridiques (contractuelles donc) et techniques (possibilité liée à la nature technologique des logiciels). Cette réflexion me semble importante parce que le logiciel libre représente une réelle avancée juridique majeure mais la posture de "gourou" de son inventeur, Richard Stallman, pose de réelles questions.

Ca fait déjà pas mal, je prendrais le temps d'écrire, n'hésitez pas à réagir dans les commentaires, je modifierais mes articles en fonction des arguments présentés, des sources d'information apportées et de l'évolution de ma pensée.

Fil RSS des articles de ce mot clé