Mon Brompton : un vélo de ville qui tient dans la poche !

Rédigé par Antony - - 2 commentaires
Mon Brompton à Recouvrance, Brest

En février 2015 j'ai eut la chance de faire l'acquisition d'un vélo Brompton (voir la page wikipédia).

Il s'agit d'un M3L blanc. Mais M3L ? Qu'est-ce que cela signifie ? Le code est assez simple :

Guidon :

  • Droit : S pour sport
  • En forme de mouette : M pour "modal position"
  • En forme de mouette + tige de guidon rallongée de 5 cm : H pour "hight"
  • En forme de carré : P pour poly-position.

Vitesse : Suivant le nombre 1, 2, 3, 6 ou 12

Le garde-boue :

  • aucun : E
  • garde boue simple : L
  • garde-boue + porte-bagage : R

Brest est assez vallonné (100m de dénivelés entre le port et la place de Strasbourg), si j'avais pu j'aurais choisi un M6L ou H6L ! J'ai donc facilité mon pédalage en changeant le plateau.

Le plateau de base fait 50 dents, j'ai pris un 44 dents.

Eclairage : il est important qu'un vélo soit voyant, pas pour connaitre l'avenir, mais pour en avoir un !

  • éclairage arrière : LED clignotant rouge
  • éclairage avant : LED blanche
  • bouchons de valves : LED clignotant Bleu

Quelques autres amélioration :

  • amortisseur ferme
  • roulettes plus performantes : "easy Wheels"
  • Porte-bagage avant : J'ai récupéré un pièce sur Thingiverse que j'ai modifié sur Tinkercad et imprimée me permettant d'avoir un panier avant

Aide mémoire pour l'entretiens :

Quelques sujets a traiter ici

Rédigé par Antony - - Aucun commentaire
Ausstellung Guido Zingerl (Das goldene Kalb) - Das große Blabla 002

Plusieurs sujets me tiennent à coeur, j'ai souvent l'occasion de discuter et d'échanger avec beaucoup de monde sur ceux-ci, mais je n'ai jamais pris le temps d'en faire une synthèse.

C'est bien l'objet de ce blog.

Voici quelques-un des sujets que j'ai l'intention d'aborder ici :

  • Culture scientifique : Communication VS Culture. Le monde de la culture scientifique et technique professionnelle est petit, très imbriqué avec les institutions et bien souvent ce sont les services communication des organisations scientifique qui diffusent les informations scientifique. Quels sont les acteurs en présence ? Quels sont leurs motivation ? Leurs intérêts ? Bref quelles sont leurs logiques d'actions et comment cela se répercute-t-il sur leurs manière de produire de la culture scientifique ?
  • Les diagnostiques erroné des professionnels de la culture scientifique, ou comment les scientifiques, décideurs et professionnels s'arrangent avec des propos de bistrot pour justifier leurs actions. Désaffection pour les sciences, retours de la superstition, baisse des effectifs dans les filières scientifiques, intégrisme religieux, tout est bon dans l'argument pour raconter n'importe quoi ! Mais y-a-t-il des bases scientifiques à ces idées reçues ?
  • Les voiture robotisée autonomes : En 2015, je prédis qu'il y aura sur le marché commercial français des voiture-robot en vente dans 5 ans maximum !
  • Ce que les humains font avec le numérique ? Nous vivons une période comparable aux début des années 2000, l'époque des start-up et de la bulle internet. Les discours s’envolent, les prescripteurs de fantasmes technologiques tentent de nous faire croire que certains veulent bâtir un monde meilleur - To make the world a better place ! Mais qu'en est-il vraiment ? Environnement, commerce, emploi, culture, certains font des promesses merveilleuses, d'autres sont les apôtres d'une apocalypse numérique, mais concrètement qu'est-ce qui fonctionne réellement ?
  • Le logiciel libre : une idée géniale bien mal nommée ! L'inventeur du dit "logiciel libre" prétend que les 4 propriétés de droit dont sont dotés ces logiciels seraient des "libertés", comme dans "Liberté, Egalité, Fraternité". Rappelons qu'un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement (source wikipédia). Nous voyons qu'il ne s'agit pas de liberté ou de valeur s'y rattachant, mais de propriétés juridiques (contractuelles donc) et techniques (possibilité liée à la nature technologique des logiciels). Cette réflexion me semble importante parce que le logiciel libre représente une réelle avancée juridique majeure mais la posture de "gourou" de son inventeur, Richard Stallman, pose de réelles questions.

Ca fait déjà pas mal, je prendrais le temps d'écrire, n'hésitez pas à réagir dans les commentaires, je modifierais mes articles en fonction des arguments présentés, des sources d'information apportées et de l'évolution de ma pensée.

Attendus

Rédigé par Antony - - Aucun commentaire
geekoten

Un blog pour discuter sur internet.

Parce que souvent, sur lérésosociaux, nous discutons de sujets qui mériteraient d'être approfondis, documentés, rediscutés.

Ce blog est propulsé par un logiciel libre, Pluxml, un moteur de blog qui en plus d'être sous licence libre, fonctionne sans base de donnée ce qui le rends très facile à installer sur un serveur.

Tous les contenus sont libre, c'est à dire sous licence libre, des licences permettant le libre téléchargement, le ré-emploi, la modification pour peu qu'on cite l'auteur. Dans le cas de la licence de ce blog : la CC-By-Sa. Ce n'est donc pas "libre de droit" mais bien "libre par le droit" c'est à dire encadré par le droit d'auteur et en plus, libre !

Et comme j'aime ça, un peu de Lorem Ipsum

Procedente igitur mox tempore cum adventicium nihil inveniretur, relicta ora maritima in Lycaoniam adnexam Isauriae se contulerunt ibique densis intersaepientes itinera praetenturis provincialium et viatorum opibus pascebantur.

Quam quidem partem accusationis admiratus sum et moleste tuli potissimum esse Atratino datam. Neque enim decebat neque aetas illa postulabat neque, id quod animadvertere poteratis, pudor patiebatur optimi adulescentis in tali illum oratione versari. Vellem aliquis ex vobis robustioribus hunc male dicendi locum suscepisset; aliquanto liberius et fortius et magis more nostro refutaremus istam male dicendi licentiam. Tecum, Atratine, agam lenius, quod et pudor tuus moderatur orationi meae et meum erga te parentemque tuum beneficium tueri debeo.

  • Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis,
  • Dum haec in oriente aguntur, Arelate hiemem agens
  • Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum
  • Siquis enim militarium vel honoratorum aut nobilis
  • Post haec indumentum regale quaerebatur et

Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.

Siquis enim militarium vel honoratorum aut nobilis inter suos rumore tenus esset insimulatus fovisse partes hostiles, iniecto onere catenarum in modum beluae trahebatur et inimico urgente vel nullo, quasi sufficiente hoc solo, quod nominatus esset aut delatus aut postulatus, capite vel multatione bonorum aut insulari solitudine damnabatur.

Isdem diebus Apollinaris Domitiani gener, paulo ante agens palatii Caesaris curam, ad Mesopotamiam missus a socero per militares numeros immodice scrutabatur, an quaedam altiora meditantis iam Galli secreta susceperint scripta, qui conpertis Antiochiae gestis per minorem Armeniam lapsus Constantinopolim petit exindeque per protectores retractus artissime tenebatur.

Fil RSS des articles